La pelouse

vendredi 16 mai 2008, par byrad

Que la pelouse était douce en ce vendredi printanier …

Ou le soleil venait caresser notre peau dorée,

Et la, nous nous sommes mis à chanter

Qu’il est bon de revendiquer en ce joli mois de Mai

Le repas champêtre entre 2 chansonnettes

nous a fais rêver de pepettes plutôt que de plaquettes.

Ah, si nous avions l’éternelle recette

pour amener les salariés à protester

tout au long de l’année …

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0