COMMUNIQUE DE PRESSE CGT ST CROLLES 6 FEVRIER 2009

vendredi 6 février 2009, par byrad

COMMUNIQUE DE PRESSE CGT ST CROLLES 6 FEVRIER 2009

La direction de ST Crolles a annoncé lors d’un CE extraordinaire le 6/2 une TRES FORTE AGGRAVATION du chômage partiel. A la semaine par rotation du premier trimestre, la direction rajoute 4 semaines de FERMETURE TOTALE des deux unités industrielles de Crolles. En prime, elle prévoit une semaine supplémentaire par rotation, en guise de punition, les salariés n’ayant pas suffisamment respecté les demandes de prise de congés.

Les 4 semaines de fermeture concerneraient LA TOTALITE DU PERSONNEL lié aux activités industrielles, opérateurs, techniciens et ingénieurs. Y compris les activités de RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT technologique. Au total ceci concernerait 2500 salariés : 1000 opérateurs, 750 ATAM, et 750 ingénieurs et cadres.

La CGT dénonce cette réaction totalement disproportionnée de l’entreprise, que la direction ne justifie pas économiquement. L’aggravation du chômage partiel et son extension à la R&D intervient juste après l’accord donné par l’Europe, le gouvernement, les collectivités locales pour de nouvelles subventions destinées à développer la R&D et la création de 600 emplois ! Il s’agit là d’un vrai scandale.
La CGT juge l’attitude de la direction extrêmement alarmante pour l’avenir de la R&D et de la production sur le site. Il faudrait au contraire utiliser la moindre activité actuelle pour former massivement le personnel, sur les technologies d’avenir, et poursuivre la R&D.

La perte financière est considérable : si la direction maintient ses décisions injustifiées, un opérateur subirait 6 semaines de chômage d’ici juin. Soit une perte D’UN MOIS DE SALAIRE. La CGT demande bien évidemment le PAIEMENT A 100% de ce chômage injustifié et dangereux pour l’avenir.

La CGT interpelle une nouvelle fois les pouvoirs publics qui laissent faire la direction d’une société dont ils sont actionnaires et qu’ils subventionnent fortement.

Le 12 février à 16 H elle déposera à la préfecture une pétition des salariés de Crolles sur ce point.

Un rassemblement des salarié est prévu : VENEZ NOMBREUX POUR MONTRER VOTRE MÉCONTENTEMENT !

Contact : Laurent LAVIS 06 22 32 52 33
Henri ERRICO 06 81 80 70 87

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0