bulletin 10 septembre 2009 Crolles

mardi 15 septembre 2009, par cgt.stcrolles

CARTON ROUGE POUR LA DIRECTION

Alors que le manque de main-d’œuvre s’accentue, avec des effectifs en salle très en dessous des besoins et des salariés sur sollicités, la direction ne tient pas ses engagements en terme d’embauche :

Francesca L. s’est vue remercier le 25 août et ce, malgré une promesse ferme d’embauche en CDI et une formation de niveau 2 déjà programmée. Pour cette salariée, après un évènement familial grave l’ayant contrainte à ne pas se rendre à son poste de travail, tout s’écroule avec le retour de ST sur sa promesse d’embauche. ST fragilise ainsi son équilibre familial et aggrave sa situation.

Cette personne en instance de divorce, se battant pour la garde de ses deux enfants s’est toujours vue soutenue par la direction de ST. Et le fait d’ignorer aujourd’hui sa situation ne s’explique pas. Il est certain que la perte de son emploi va pencher en sa défaveur lors du jugement final.

Il est pour nous inacceptable d’en rester là, cette personne ayant été reconnue par ses collègues et managers comme compétente et polyvalente et c’est pour cela qu’il lui était proposé de devenir une employée ST.

Le fait de ne plus l’embaucher est d’abord un manquement aux engagements de ST. C’est ensuite, anti-professionnel quand on sait que nous sommes en sous-effectif. Et enfin, c’est anti-social puisque c’est conduire à la séparation tragique d’une maman et de ses enfants en bas age.

Nous avons demandé à la direction d’embaucher Francesca L. comme il était initialement prévu.
La direction refuse toute discussion et n’a d’autre réponse que celle donnée par la CCRH équipe1 Dominique V. : « Francesca, nous ne te gardons plus car ta priorité, ce n’est pas ton travail ! ».

La suite dans le tract joint …

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0