lundi 18 mars 2013
1600 nouveaux postes supprimés dans le monde, dont 600 environ en Europe. Une incertitude sur 200 autres emplois. Tel est le dernier épisode de la désastreuse aventure de STEricsson. Après des milliers d’autres qui ont jalonné le parcours de cette entreprise depuis sa création. Outre les suppressions (...)
lire la suite
vendredi 15 mars 2013
« DEMISSION » DU PDG DE STERICSSON : NOUVEAU SIGNAL INQUIETANTIL FAUT CHANGER LA STRATEGIE ET LE PDG DE STMICROELECTRONICS La “démission-éviction” de D. Lamouche détaché par STMicroelectronics au poste de PDG de ST Ericsson n’est pas qu’une querelle de personnes. Elle fait suite aux annonces faites en (...)
lire la suite
jeudi 14 février 2013
BILAN DES ACTIONS Le 18 décembre 150 manifestants ont porté une motion aux pouvoirs publics demandant la préservation des emplois associée à une politique industrielle ambitieuse. Une délégation était reçue à la préfecture de l’Isère.Le 29 janvier une nouvelle manifestation devait rappeler aux pouvoirs (...)
lire la suite
mardi 5 février 2013
En décembre 2012, la direction avait brutalement mis fin aux négociations « handicap » prétendant que la DIRECCTE (l’administration du Travail) imposait un accord avant fin 2012. La CGT et la CFDT avaient alors exercé leur « droit d’opposition » au texte signé entre CGC et direction le 23/11/2012. (Ce (...)
lire la suite
jeudi 31 janvier 2013
La région grenobloise avec ses universités, ses centres de recherche et ses industries de pointe est régulièrement citée comme étant LE pôle d’innovation des nanotechnologies en France. Malgré de belles vitrines habilement mises en valeur telles que Giant, la réalité industrielle d’un secteur déjà (...)
lire la suite
NOUVEAU SITE CGT-STMICROELECTRONICS
13 décembre 2013

NOUVEAU ! NOUVEAU ! NOUVEAU !

Face aux urgences sociales
Rompre avec l’austérité
17 mai 2013
Un président en décalage avec les aspirations des salariés http://mm1.cgt.fr/cgt/T.L_Sur_la_conf_deHollande7052013.flv
PDF - 204.2 ko
Tract pdf
MICROELECTRONIQUE : Une délégation CGT reçue à la préfecture de l’Isère
23 janvier 2013

Des représentants des syndicats CGT de STMicroelectronics de Grenoble et Crolles, de ST-Ericsson Grenoble et SOITEC Bernin sont reçus aujourd’hui à la Préfecture de l’Isère afin d’évoquer les problèmes d’emploi et l’avenir du secteur de la microélectronique.

Accord national interprofessionnel du 11 janvier
Une grave régression des droits sociaux
15 janvier 2013


Communiqué du Bureau confédéral de la CGT

Le Bureau confédéral de la CGT confirme l’avis négatif de la délégation CGT sur l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 qui modifierait profondément le Code du Travail.
Ce texte marque une grave régression des droits sociaux des salariés et va a contrario des objectifs fixés par la « Grande Conférence sociale » et celle de la « lutte contre la pauvreté ». Il contient de multiples dispositions pour faciliter les licenciements et accentuer la flexibilité.

Le chantage à l’emploi est généralisé par des accords permettant la baisse des salaires et l’augmentation du temps de travail, ce sont les accords de « compétitivité/emploi » voulus par Nicolas SARKOZY.
La thèse du MEDEF est le principal fil conducteur de cet accord : « les licenciements d’aujourd’hui feront les emplois de demain ».

Il serait inconcevable que la majorité parlementaire et le Gouvernement, issus des élections de mai 2012, entérinent dans la loi les reculs sociaux dictés par le MEDEF.
Le Gouvernement, qui se dit attaché au Dialogue social, doit prendre en compte le rejet de cet accord par les syndicats représentant bien plus de salariés que les syndicats potentiellement signataires.
La CGT attend du gouvernement un projet de loi d’une toute autre nature, qui protège les salariés contre les licenciements et la précarité.

La CGT va amplifier sa campagne d’information par l’édition d’un journal tiré à deux millions d’exemplaires à destination des salariés pour favoriser leur mobilisation dans les semaines à venir.
Montreuil, le 14 janvier 2013

Expression directe FR3
7 janvier 2013
Meilleurs voeux 2013
31 décembre 2012
Le scénario du pire
La CGT de STMicroelectronics & ST-Ericsson condamne le plan annoncé
10 décembre 2012

La CGT de ST & STE condamne le plan annoncé car :

  • il se désengage de ST Ericsson, alors que la téléphonie mobile est un secteur clef de l’économie numérique, et le secteur le plus en pointe de ST-STE, sur le plan industriel et technologique. Aucune solution de remplacement n’est fournie. Des centaines d’emplois sont menacés.
  • il comporte une logique de séparation dans ce qui reste de ST, puisqu’il est précisé que la rentabilité des deux entités sera suivie séparément. En prime, la division est accentuée entre France et Italie, alors que la coopération est un point fort de ST.
  • la volonté de hausser la rentabilité et de réduire les dépenses d’exploitation est porteuse de réduction de l’outil industriel et de suppressions d’emplois

La logique est purement financière. Les intérêts des salariés et des emplois sont méprisés. Les intérêts de l’industrie aussi.
Compte tenu du poids de l’État actionnaire dans ST, le gouvernement a obligatoirement validé ce plan, qui est un plan de renoncement productif.

La CGT appelle les salariés à agir pour exiger du gouvernement qu’il change de politique à ST et STE.

Ils nous parlent du coût du travail
Et si on parlait coût du capital ?
4 novembre 2012
IMG/flv/ExpDirecteaout2012.flv

Ce n’est pas le travail qui coûte cher mais la rémunération du capital

Contrairement à ce que prône le patronat, ce ne sont ni le coût du travail ni la rigidité du marché du travail qui plombent la compétitivité des entreprises.
Ce sont les salariés par leur travail qui créent les richesses. L’enjeu porte donc sur la répartition des richesses entre le capital et le travail :

  • Ce qui va aux salariés : le salaire, y compris les cotisations sociales (part salarié et employeur)
  • Le reste étant réparti entre les impôts des entreprises, les investissements et les dividendes aux actionnaires.

Aujourd’hui, la part des salaires dans les richesses créées est plus faible qu’à la sortie de la guerre.
Alors que la rentabilité financière des entreprises est en hausse, le chômage explose et le pouvoir d’achat baisse freinant ainsi la relance économique.
Diviser par deux les dividendes libérerait 120 milliards d’euros pour les investissements productifs, créerait de l’emploi, permettrait de financer la protection sociale et de diminuer le déficit de l’état.

PROJET D’EXTERNALISATION DE L’IT CAD INFRASTRUCTURE
28 juillet 2012

Le comité de groupe européen ainsi que le comité central d’entreprise ont été convoqués pour information et consultation au sujet d’un projet d’externalisation d’une partie de l’activité informatique.

Ce projet concerne le transfert d’une cinquantaine de personnes au niveau monde, dont huit personnes en France.

Afin de se prononcer le comité de groupe européen a fait appel à un cabinet d’expertise qui devra rendre ses conclusions dans quelques semaines.

Le comité d’entreprise de Grenoble, également convoqué pour information et consultation, a demandé l’avis du CHSCT du site pour ce qui concerne les personnes devant être transférées, mais aussi l’impact sur les utilisateurs de l’opération d’externalisation.

La CGT du site de Grenoble a diffusé un tract détaillé sur ce projet.

Répression antisyndicale : l’inspecteur du travail refuse le licenciement de notre collègue Jérome
18 juillet 2012

L’inspection du travail a refusé le 13/7 le licenciement de Jérôme Poulet, élu CGT, et principal porte-parole des salariés du site de Rousset (Bouches du Rhône) dans leur dernière grève. La direction avait voulu vraisemblablement se venger suite au succès de cette grève menée en avril à Rousset et à Crolles, qui s’était soldée par l’obtention de 70€ pour tous les opérateurs, administratifs et techniciens, à ST France.

Dans sa décision, l’inspection analyse les fautes reprochées, estimant qu’elles sont soit non établies, soit d’une gravité insuffisante pour justifier un licenciement.

Surtout l’inspection conclut qu’un « lien est établi entre la demande (de licenciement) présentée le 21 mai 2012 et l’activité syndicale de M.Poulet » et que ceci doit conduire au refus d’autoriser le licenciement.

La CGT appelle les salariés de l’entreprise à se mobiliser pour que la direction respecte la décision de l’inspection du travail et pour un changement radical de la politique sociale et industrielle menée.

Articles les plus récents
lundi 8 juillet 2013
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
ENCORE DES EMPLOIS SUPPRIMES !
mardi 5 mars 2013
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
L’ANI qui nous veut du mal
Analyses et Documents pour juger
dimanche 13 janvier 2013
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Défendons nos emplois et la microélectronique !
mercredi 12 décembre 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
800 EMPLOIS IMMEDIATEMENTS MENACES
L’AVENIR DE ST&STE COMPROMIS
jeudi 6 décembre 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Communiqué CGT ST MICROELECTRONICS & ST ERICSSON 05/12/2012
mardi 16 octobre 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Communiqué de presse CGT STMICROELECTRONICS & STERICSSON
vendredi 5 octobre 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
URGENCE POUR NOS EMPLOIS
mercredi 18 juillet 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
ÉGALITÉ FEMMES / HOMMES
Des rattrapages de salaire ont eu lieu, mais on est encore très loin du compte !!!
dimanche 24 juin 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Diverses informations sociales
dimanche 24 juin 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
La CGT demande une entrevue au Ministère du Redressement Productif
mercredi 13 juin 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
REORGANISATION ST-STE :
AVIS DES ELUS CGT AU CCE DU 12 JUIN 2012
mardi 5 juin 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Blocage des promotions et des passages techniciens et cadres :
La CGT écrit à la Direction
lundi 14 mai 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
ROUSSET : Répression antisyndicale
mercredi 2 mai 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
REORGANISATION ST&STE : PREMIERES REFLEXIONS CGT
vendredi 20 avril 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
OATAM à ST : La MOBILISATION a obligé la direction à renégocier
mercredi 18 avril 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Retour sur les mouvements de grève à STMicro
mercredi 18 avril 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Communiqué de Presse de la CGT STMicroelectronics&STEricsson du 18/4/2012
dimanche 25 mars 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
Politique salariale ST 2012 :
La CGT et la CFDT font des propositions communes
mardi 20 mars 2012
/ Rubriques ST France / Tracts - Communications
AUGMENTEZ LES SALAIRES, BAISSEZ LES DIVIDENDES ! UNITE ST&STE !
SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0