Congés de fin d’année : tentative de fermeture de tous les services

mercredi 14 octobre 2009, par CGT.ST-STE

Comme tous les ans, la Direction tente d’imposer des congés au moment de Noël. Cette décision est purement financière. De plus, la direction veut que le management sorte de son rôle de gestion de la charge de travail et devienne le vecteur de cette gestion financière.

Cette année, la position de la Direction se durcit (tentative de fermeture de tous les services hors manufacturing pour deux semaines) et flirte avec l’illégalité. Toutes les organisations syndicales ont d’ailleurs alerté l’inspection du travail afin que la direction revoie sa copie.

De votre côté, vous allez devoir résister aux pressions dans l’organisation de vos congés de fin d’année.

Afin d’y voir plus clair, précisons quelques points :

  • Peut-on me forcer à poser des congés 2010 par anticipation ?
    Non.
  • Peut-on me forcer à poser des jours de mon CET ?
    Non… mais ils aimeraient bien.
  • Peut-on me forcer à prendre des RTT ?
    Non.
  • Peut-on me forcer à poser des jours conventionnels (Ancienneté, Férié, Fractionnement) ?
    A priori, non. D’ailleurs dans la présentation de sa note, la direction a précisé que la note s’appliquait aux congés Payés (CPP).
  • Ai-je le droit de verser des jours sur mon CET ?
    S’il vous reste des jours RTT ou conventionnels, vous pouvez le mettre sur le CET.
    S’il vous reste des jours CPP, la direction fera le maximum pour vous les imposer.

Si vous êtes victime de pression pour poser des congés semaine 52 ou 53, n’hésitez pas à en parler.

Parlez-en à des collègues (ils sont peut-être dans le même cas) ou à vos représentants (la liste de délégué du personnel est sur Grenet/Ressources humaines/Relations sociales)

Contactez-nous ou une autre organisation syndicale pour que nous puissions intervenir soit de manière générale, soit au niveau d’un service, soit sur des cas particuliers.

Face à ces attaques sur les congés qui se répètent, la seule solution est que tous les salariés se mobilisent et résistent pour faire valoir leurs droits.

Nous serons aussi vigilants sur les conditions de travail (chauffage, éclairage, isolement etc…) des salariés qui viendront travailler semaine 52 ou 53.


Verbatim

M. Denjean le 23/09/2009 en réunion de négociation.

« Il faut rééduquer … non éduquer le management »

« Il faut que le management explique qu’il faut prendre des jours »

« Si on prend des congés, on réduit les provisions. »

« Rien qu’en Afrique du Nord, il y a une flexibilité plus grande qu’en France. On est les seuls à avoir aussi peu de flexibilité pour les congés. Regardez l’Europe du Nord, la Chine : »

Il semble donc que pour M. Denjean la gestion financière des congés est plus importante que la gestion des projets

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0