Filop : l’arnaque !

jeudi 15 février 2007, par cgt.stcrolles

Mise en place en 1996, c’était un accord entre la direction de Crolles et les syndicats.

Il y a dix ans, ST recrutait des ouvriers niveau BAC, cet accord leur permettait d’évoluer vers des tâches de maintenance/process.

L’ intérêt pour le salarié étant d’être autonome, d’enrichir son métier tout en étant reconnu par l’entreprise pour ses compétences acquises. Mais c’est également l’intérêt de l’entreprise de basculer les tâches de sustaining sur plusieurs niveaux TPM, tout en comptant sur l’effectif TPM pour assurer une partie de sa production.

ST a remplacé les réunions syndicats/direction par des groupes de travail. Les deux doivent être complémentaires pour couvrir tous les problèmes liés à la filop : nous sommes favorables à donner la parole aux salariés, ce que nous faisons aussi à travers nos enquêtes.

On voit aujourd’hui que le recrutement important de BAC + 2 a fortement modifié la structure de la filière opération.

Ci-joint les tracts à ce sujet.

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0